lunes, 17 de julio de 2017

D'autres endroits haut pour voir à Malaga

Traduit en français par Enriqueta Tijeras López
Crédits photos: Sherri Ann Beñasco Zaragoza, Carlos Domínguez Bonnemaison, Carolina Robles Sánchez et Daniel Chiaradona

Il existe également des versions en espagnol, anglais, italien et allemand.

Cet article complète deux autres intitulé "De Malaga vers le ciel, une route par les terrasses de Málaga" partie I et partie II. Cette fois, je mentionnerai d’autres lieux d'où observer des perspectives intéressantes de la ville. Dans la plupart d'entre eux, il faut payer l’entrée pour y accéder, tandis que d'autres n'ouvrent que certains jours de l'année, lorsqu’ils coïncident avec un événement ou à l’occasion d’une visite guidée. Depuis leur ouverture certains ont même annoncé leur temporalité, en fonction de la demande, comme c’est le cas de la Grande Roue installée dans les installations portuaires. Ensuite je vous citerai tous ces lieux:


Château de Gibralfaro

Lieu: 11, Camino de Gibralfaro
Sur le plan de la ville: CLIQUEZ ICI
Google Maps en 3D : CLIQUEZ ICI
Ouvert: à l’époque des phéniciens
Horaire: de 09:00 h à 20:00 h en été et de 09:00 h à 18:00 h en hiver.
Prix: au moment de la publication de ce post: 2,20€
Tour de l’ Alcazaba- Castillo de Gibralfaro: 3,55 €
Prix réduit *: 0,60 Euros.
*Prix réduit: seulement pour les habitants de Malaga, enfants de 6 a 16 ans, écoliers ou avec la carte d’étudiant, carte de retraite, familles nombreuses et avec la carte MALAGACARD.
Entrée gratuite: dimanche, de 14 :00 h jusqu’à la fermeture.
Téléphone: 952122020
Vues: toute la ville de Málaga.

Description: Si on commence notre parcours dès la muraille, à l’ouest on verra d’abord balnéaire de los baños del Carmen, les plages de Pedregalejo et las Acacias, la plage de El Palo et finalement au fond, la cimenterie de La Araña.
Au nord, on voit le parc naturel des montagnes de Málaga, qui8 commence avec la Montagne de San Antón. En bas, on voit le sanctuaire de la Virgen de la Victoria, la patronne de Málaga. En haut, sur la montagne à coté, on trouve l’ermitage del Monte Calvario, et juste un peu plus éloigné, le séminaire de Málaga avec un style néomudéjar, construit par plusieurs architectes où se trouve l’architecte de Málaga M. Fernando Guerrero Strachan. À l’ouest au fond un peu éloigné, on veut observer une ligne horizontale où on peur apprécier une petite tour à droite, c’est le barrage de El Limonero.

En observant encore vers l’ouest, on voit le bâtiment de la Faculté de Science Économiques et de Gestion à El Ejido. Au fond on voit le stade de football de La Rosaleda et aussi le quartier de la Palma Palmilla avec sa silhouette des immeubles caractéristique.
Ver l’ouest, en bas, la Place de la Merced, avec son obélisque dédié au Général Torrijos. À gauche, un peu plus éloigné, se trouve le clocher de l’église de los Santos Mártires avec la coupole de l’église du Santo Cristo de La Salud.

Vers  le sud-ouest, il y a la Cathédral et sa muraille. Plus éloigné, le Palais de la Aduana, prochaine musée de Málaga. À droite, le palais de Buenavista qui est la siège du Musée Picasso avec sa tour carrée très particulière, et aussi l’église du couvent de San Agustín. Finalement, vers la Place de la Merced, on voit la tour de l’église de  Santiago Apostol.  Au-delà de la tour carrée du palais de Buenavista, on trouve majestueuse  par sa forme et son volume, la Cathédrale de La Encarnación, la basilique de Málaga. Au bord de la mer, on peut observer les cheminées  de la tour Mónica, la plus haute avec 96 m de hauteur, et la tour de La Térmica.

En regardant vers le port, juste sur le côté sud de l’Alcazaba, on voit les Jardines de la Puerta Oscura, le bâtiment de El Ayuntamiento (L’Hôtel de Ville), plus connu comme la Casona del Parque, le bâtiment de la Banque d’España et la siège du Rectorado de l’Université de Málaga, ancien bâtiment de la Poste (Correos). Vers la mer, on trouve le parc avec son jardin méditerranéen avec des plantes subtropicales. Au port, on voit la pergola de la palmeraie des surprises, le centre Pompidou de Málaga et le Paseo de la Farola.
Finalement, au sud, on voit les arènes de La Malagueta, construit par l’architecte Joaquin de Rucoba et à droite on entrevoit à travers la végétation l’Hôpital Noble.




La Coracha (partie supérieure)
Lieu: 21, rue Campos Elíseos
Sur la carte: CLIQUEZ ICI
Google Maps en 3D: CLIQUEZ ICI
Horaires: les meilleurs moments pour y aller sont le soir ou surtout au coucher du soleil.
Vues: le Port de Málaga

Description: Promenade située dans l’ancien quartier de la Coracha. Pour y accéder, il y a 3 possibilités:
·       Premier. On monte les escaliers et les rampes d’accès situées entre le Musée du Patrimoine Municipal et le tunnel de l’Alcazaba. Celle-ci est l’option la plus rapide en venant du port, mais aussi la plus fatigante dû aux rampes en pente.
·      Deuxième. Cette option-ci est la plus recommandable lorsqu’on vient du centre-ville. On prend le Paseo (Promenade) de Don Juan Temboury à côté de la Place de la Aduana, au pied du Palais de l’Aduana. Si on monte le promenade Don Juan Temboury, on trouvera très facilement des vues magnifiques du port de Málaga.
·    Troisième. Dès la Place de la Merced, on continue rue Mundo Nuevo avec une rampe en pente. On traverse le tunnel piétonnier et lorsqu’on y sort, on sera surpris par des vues spectaculaires du port de Málaga.

D’autres commentaires: Il est mieux d’y aller au coucher du soleil ou le soir.



Murailles de la Alcazaba
Lieu: 2, calle Alcazabilla
Sur le plan de la ville: CLIQUEZ ICI
Google Maps en 3D : CLIQUEZ ICI
Ouvert: à l’époque nazarí de la ville
Horaire: L’été du premier avril au 31 octobre) de 9:00 à 20:00 heures
L’hiver du premier novembre au 31 mars) de 9:00 à 18:00 heures
Prix: Au moment de la publication de ce post, la visite générale coûte 2,20 .
Visite d’ensemble Alcazaba- Château de Gibralfaro: 3,55
Meilleures Vues: D’un côté le Teatro romano (Théâtre romain) et le Musée Picasso, et de l’autre côté, le Paseo del Parque et il Muelle (Quai) Nº1

Description: Au nord-ouest, au pied de l’Alcazaba, se trouve le Teatro romano (Théâtre romain), et plus au fond, le musée Picasso. Juste à droite de la tour carrée du Palais de Buenavista, l'église del convento (couvent) de San Agustín. À gauche, la silhouette de l'immense cathédrale se dresse au-dessus du reste de la ville.

Au sud et en première ligne, de droite à gauche: le Palacio de la Aduana, le siège du Rectorado de l'Université de Malaga, le bâtiment du Banco de España, l'hôtel de ville, les jardins de Puerta Oscura, et au fond les arènes de la Malagueta,  mais avant tout, entre la  végétation, on entrevoit un bâtiment en briques rouges, l'Hôpital Noble. Plus à gauche, vers l'est, on distingue le mont Gibralfaro qui donne son nom au château qui le couronne.

En deuxième ligne, de face et dans les installations portuaires, on observe le Paseo del parque, avec la pergola du Palmeral de las Sorpresas. À droite, et au loin, on note deux cheminées, la tour Monica, la plus haute avec ses 96 m de haut, et la tour de La Térmica. Dans le port, à gauche, on distingue la Farola et sa promenade.






Toits de la Cathédrale de Málaga
Lieu: 9, rue Molina Lario
Sur la carte: CLIQUEZ ICI
Google Maps en 3D: CLIQUEZ ICI
Inaugurée: le 11 mai 2015
Horaires: de mardi à dimanche de 10:30 à 13:30
jeudi, vendredi et samedi jusqu’à 21:00 h
Vues: l’Alcazaba et le Port de la cité.

Description: On y pourra monter chaque heure.  La visite est toujours faite avec un guide touristique. Le parcours commence lorsqu’on montera sur un escalier en colimaçon situé à l’intérieur de la tour nord, du XVIII siècle, jusqu’aux terrasses intermédiaires des chapelles. D’ici, en montant quelques marches, on verra l’intérieur de la nef principale à travers des trous d'aération faits pendant le XVI siècle.

Puis, on montera les escaliers jusqu’à atteindre une hauteur de 50 mètres, donc à la fin du parcours on aura monté plus de 200 marches. Une fois arrivés à la voûte de la nef principale, on pourra observer le spectacle magnifique qu’on peut contempler dès n’importe quelle partie du périmètre de la cathédrale. D’ouest en est, les bâtiments le plus importants sont: Le Château de Gibralfaro, l’Alcazaba, le Palais de l’Aduana, le Paseo del Parque, le Muelle (Quai) nº 1 avec son Palmeral de las Sorpresas (une palmeraie), le bâtiment de la Equitativa et l'Alameda Principal.

D’autres commentaires: Acheter les billets au Ars Malaga, Évêché de Málaga, au Palais Épiscopal. 6, Place de l’Évêque. Information et réservations: Tél: 952-221-835
Prix: 6 euros, résidants dans la province 3 euros. Les visites nocturnes: 10 euros.






Observatoire de l’église del Santo Cristo de la Salud
Lieu: 2, rue Compañía
Sur la carte: CLIQUEZ ICI
Google Maps en 3D: CLIQUEZ ICI
Inaugurée: le 2 décembre 2013 (les visites ont commencé même pendant la restauration de l’église)
Horaires: Consulter le web pour les réservations.
Vues: sur la Place de la Constitution

Description: Après avoir monté quelques volées de l'escalier très étroite, on sort à l’extérieur sur la coupole de l’église. La galerie périmétrale, située à quelques mètres du premier observatoire astronomique de Málaga, était située dans un poulailler avec des grandes fenêtres, placé  sur le toit de l'école jésuite de San Sebastián, située à côté de l'église, actuellement Colegio anejo N. 1. Dès la galerie on peut observer: au nord, l'église de los Santos Mártires, au sud-ouest, la place de la Constitución et au fond, la Cathédrale. Au sud-est, le clocher à jour de l'église de San Juan, et à l’ouest, tout devant les toits du Palais de Villalón, actuellement le Musée Carmen Thyssen, l'église du Sagrado Corazón et au fond, la tour de l'église de San Pablo.

D’autres commentaires: les visites sont toujours guidées par un personnel de  l’IAHP (l’Institut Andalou du Patrimoine Artistique), spécialisés en conservations et restauration du patrimoine historique. Ils vous feront découvrir l’histoire du bâtiment et les différents avatars souffert tout au long les siècles, le contexte urbain auquel il est né, les usages et aussi les activités réalisées là pendant tout ces années. Finalement, ils vous présenteront les travaux faits avant, pendant et après la restauration intégrale menée  dans l’immeuble et à l'extérieur.



Grande Roue de Málaga

Lieu: passerelle du Muelle (quai) Heredia, derrière la gare.
Sur la carte: CLIQUEZ ICI
Inaugurée: le 25 Août 2015
Horaires: de 11:00h à 01:00 h du matin
Vues: au Port de Málaga

Description: Avec ses 70 mètres de haut, elle nous offre une superbe panoramique de la ville de 360 º. Elle dispose de nacelles climatisées qui aident à supporter la chaleur extrême de l’été. Du nord au sud on peut observer le bâtiment de la Equitativa, la Cathédrale, le Palais de la Aduana, La Alcazaba, le château de Gibralfaro, le Paseo del Parque, le Palmeral de las Sopresas, le Muelle (Quai) Uno, le Paseo de la Farola.
Vers le sud-ouest, on peut voir l’avenue de Manuel Agustín Heredia et en continuant au bord de la mer, le paseo de Antonio Machado.
À l’ouest, le Soho de Málaga.

D’autres commentaires: Il s’agit d’un contrat de 8 mois qui peut être prorogé s'il y a assez de public pour la visiter.




Pour en savoir plus:
Málaga au ciel, route à travers les toits de Málaga - Part I -, CLIQUEZ ICI
Málaga au ciel, route à travers les toits de Málaga - Part II -, CLIQUEZ ICI


CLIQUEZ ICI pour Málaga en 3 jours, des routes proposées par l’Université de Málaga.
Musée Picasso Málaga. Palais de Buenavista. 8, rue San Agustín, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Fondation Picasso, Musée-Maison Natale: 15, Place de la Merced, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée Carmen Thyssen Málaga. 10, rue Compañía, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Centre Pompidou Málaga, Port de Málaga, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée Russe de Saint Pétersbourg: 15, Avenue Sor Teresa Prat, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée del’Automobile et de la Mode: 15, Avenue Sor Teresa Prat, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée Archéologique et Beaux-Arts de Málaga: Palais de la Aduana, 1, Place de la Aduana, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Centre d'Art Contemporain: rue Alemania, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée Félix Revello de Toro: 5, rue Afligidos voir sur la carte CLIQUEZ ICI
Musée Interactif de la Musique: 15, rue Beatas, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée du Vin: 1, Place de los Viñateros. Voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Cimetière Anglais de Málaga: 1, Avenue Pries, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée du Toro de Málaga, Paseo de Reding Arènes de la Malagueta, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée du Patrimoine Municipal de Málaga: 1, Paseo de Reding, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.
Musée Unicaja des Arts et d’Habitudes Populaires de Málaga: 4, rue Manuel José García Caparrós, voir sur la carte CLIQUEZ ICI.


No hay comentarios:

Publicar un comentario